Sandrine COIGNARD

©Sandrine Coignard

Née à Dreux en 1963, Sandrine partage son temps entre la création artistique et la restauration d’oeuvres d’art depuis 1983:

« Je prends un bloc de pierre, sans idée ni dessein. Je tourne autour, j’attends qu’il me parle, alors seulement j’y trace quelques lignes à la disqueuse, ébauchant des volumes. Ce n’est encore qu’une caresse, on s’apprivoise. Puis je mords la matière, l’idée première est morte, une autre s’impose. La forme est là, pas de retour en arrière, il faut s’abandonner à ce qui est et restera. Je dois la découvrir, la respecter et l’aimer pour l’accomplir…

les pierres que je rencontre sont pour moi autant de navires qui m’emmèneraient vers des rivages inconnus. Je me laisse voguer au rythme de la mer d’huile ou de tempête. Il n’y a pas de discours, de justification de soi, juste une rencontre avec une matière qui s’offre ou résiste.

Ce sont des moments gravés ou le temps n’existe plus, je me sens devenir ligne, courbe, libre… »

Sandrine Coignard

http://www.sandre.sculpt.fr

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Print this pageEmail this to someone