Frère Laurent

©Jean Knaff/Frère Laurent

Frère Laurent, Jean Knaff de son nom de naissance, est né en 1934.
Dès son plus jeune âge, il dessine, avec passion. A 17 ans, il intègre l’Ecole des Arts Appliqués que des ennuis de santé l’empêcheront de terminer. Il travaille alors au Museum d’histoire naturelle, comme dessinateur au Service d’Entomologie. Il dessinera ensuite pour un botaniste de l’Institut du coton et encore au Service de cartographie de l’entreprise Michelin. Depuis l’enfance, la foi est en lui très présente. Lors d’une visite de l’Abbaye de Saint-Benoît sur Loire, Frère Laurent ressent une illumination et comprend que ce lieu doit devenir sa maison. Il débute son noviciat en 1961.
Au début des années 80, sa création artistique s’intensifie. Un voyage au Japon et, surtout, la rencontre de Zao Wou Ki imprimeront un élan décisif à sa peinture. A partir de 1984, Frère Laurent va exposer fréquemment, jusque sur les murs d’une galerie parisienne ou au Salon d’Automne. Frère Laurent va peindre jusqu’en 2005. Il éprouve alors le besoin de retrouver le calme de sa vie de moine. Il aura peint 325 huiles, réalisé des centaines d’émaux, de gouaches, d’encres et de fusain.
Agé de 86 ans, Frère Laurent se dit aujourd’hui sur la piste d’envol, pour l’éternité. Il ne sait s’il sera peintre dans l’au-delà mais espère qu’il aura au moins la faculté de voir la grande beauté…

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Print this pageEmail this to someone